Retour sur la présentation de Practicies à l’IFRASS

À l’occasion du projet européen pour la recherche et l’innovation, Horizon 2020, un projet de recherche axé sur la radicalisation et la prévention des discours de haine chez les jeunes dans les villes, porté par Séraphin Alava vient d’être approuvé.

Dans le cadre du Joli Mois de l’Europe, une journée à thème a été organisée autour de la politique européenne en matière de sécurité et de prévention, en mettant en avant le projet Practicies. Cette journée s’est déroulée le jeudi 11 mai de 9h à 17h dans les locaux de l’IFRASS. Le CIED de la Maison de l’Europe était partenaire de cet évènement et présente avec un stand d’information sur l’Europe, allant de publications générales à des publications précises sur le thème de la journée.

Plusieurs intervenants, ce sont succédé dans la matinée : Séraphin Alava a présenté son projet Practicies, Natacha David et Isabelle Seret ont présenté leur projet “Rien à faire, rien à perdre”, deux associations portées par Saliha Ben Ali et Dominique Bons ont montré leurs actions.

Le reste de la journée était réservé à l’œuvre de Rachid Benzine : Nour. Pourquoi n’ai-je rien vu venir ? Qui s’est déclinée en pièce de théâtre sous le nom de Lettres à Nour et en un outil de prévention réalisé par Hasna Hussein.

Notre article  sur l’évènement : ici.

Notre article sur Practicies : ici.

Le compte rendu de l’évènement : ici

Share This:

Leave a Comment

Merci de recopier le code ci-dessus