Lancement des consultations citoyennes le 17 avril 2018 à Strasbourg

« Les consultations citoyennes sont une manière, avant l’échéance européenne, d’interroger nos peuples sur le projet européen qu’ils veulent et de mieux les associer ! »
Emmanuel Macron

Partie d’une proposition du Président de la République, cette initiative trouve son origine dans le sentiment de déconnexion et de confusion qui existe, partout en Europe, entre les citoyens européens et les institutions. En effet, nombreux sont ceux qui ne se sentent pas assez représentés au travers des institutions de l’Union Européenne.

L’objectif des consultations citoyennes est donc de recueillir, à l’occasion de débats organisés partout sur le territoire et de consultations en ligne, le sentiment et les propositions des citoyens européens sur les politiques européennes et l’avenir de l’UE.
L’initiative a été rejointe par 26 États membres de l’UE (la Hongrie n’ayant pas communiqué de réponse), tous convaincus que bâtir une nouvelle Europe pour les citoyens passe par un débat avec ces derniers.

Ainsi, de début avril à fin octobre 2018, se dérouleront à la fois des débats à travers tous les pays organisant des consultations ainsi que des exercices de démocratie participative. Le choix de la période de cette initiative a été fait afin de tenir les consultations après plusieurs échéances électorales nationales dans les États membres participant au processus, mais également afin de préparer en amont la campagne pour les élections européennes de 2019.

Les consultations citoyennes se basent sur des principes communs importants, notamment la diversité des citoyens y participant. En effet, afin de prendre en compte le plus grand nombre d’opinion, il est nécessaire que les consultations citoyennes visent une représentation aussi équilibrée et diverse que possible des participants en termes d’âge, de genre, de catégorie socio-professionnelle et d’origine géographique.

L’organisation de ces consultations pourra être tenue par les collectivités locales, les entreprises, les associations, les chambres de commerce et d’industrie, les établissements scolaires et d’enseignement supérieur, les organisations syndicales etc. Il s’agit d’atteindre une plus grande partie du territoire, et de se trouver au plus proche des citoyens.
À ce jour, les thématiques envisagées par les 26 États membres sont également vastes, puisqu’elles comprennent six grands axes de réflexion : la prospérité et l’emploi en Europe, le développement durable, la sécurité, l’innovation, l’unité de l’Europe ainsi que sa place dans le monde.

L’objectif final est de porter les résultats des consultations citoyennes à la connaissance des chefs d’État et de gouvernement en amont du Conseil européen de décembre 2018. De cette manière, les opinions exprimées et les propositions relayées seront pleinement intégrées dans le projet de refondation de l’Union Européenne.

Pour plus d’information, cliquez ici. et sur le site touteleurope.eu

Contact :
consultations.citoyennes@diplomatie.gouv.fr
01 43 17 60 00

 

Le président de la République française Emmanuel Macron était à Strasbourg ce mardi 17 avril pour débattre avec les députés européens sur l’avenir de l’Europe

Share This:

Leave a Comment

Merci de recopier le code ci-dessus