COVID-19: stop à la hausse des violences domestiques pendant le confinement

Les cas de violences conjugales ont augmenté d’un tiers dans certains pays de l’UE suite au confinement.

La présidente de la commission des droits des femmes et de l’égalité des genres, Evelyn Regner, exhorte l’UE et les États membres à renforcer le soutien aux victimes de violence domestique pendant la crise du COVID-19.

« Les jours et semaines à venir sont particulièrement dangereux pour les femmes. Nous sommes tous confrontés à des défis psychologiques importants en raison de l’isolement ou de la quarantaine, mais les femmes et parfois les enfants qui vivent dans des foyers peu sûrs sont confrontés à un stress particulièrement éprouvant. Par conséquent, nous devons accorder une attention particulière à cette question et étendre nos mesures pour mettre fin à la violence contre les femmes ».

Lire la suite

Share This:

Leave a Comment

Merci de recopier le code ci-dessus