Glyphosate : le Parlement place la santé des citoyens au premier plan

Le 22 novembre 2017, lors de l’audition publique sur une initiative citoyenne européenne appelant à l’interdiction du glyphosate dans l’Union européenne, la députée démocrate Miriam DALLI a déclaré : « Nous demandons de supprimer progressivement le glyphosate d’ici 2022 et d’interdire immédiatement l’usage domestique de cet herbicide ».

En 2016, la Commission européenne a proposé que le glyphosate soit à nouveau autorisé pour les 15 prochaines années. Suite à la réticence de certains États membres, la Commission a été forcée de réduire cette période à 10 ans puis à 5 ans. À ce moment seulement, la majorité requise des États membres a accepté le renouvellement de l’autorisation du glyphosate. 

 

 

Les citoyens se sont exprimés à ce sujet avec 1,3 millions de signatures réunis par une initiative citoyenne européenne pour l’interdiction de l’herbicide afin de protéger les citoyens et l’environnement des pesticides toxiques.

« Le glyphosate a des effets désastreux sur l’environnement, il est conçu pour tuer tous les végétaux sans distinction. Il est l’ultime machine à tuer pour reprendre les mots de ses fabricants » explique Franziska Achterberg, représentante du comité citoyen lors de son intervention au Parlement le 20 novembre.

En mars 2015, le Centre international de Recherche sur le Cancer a classé le glyphosate comme probablement cancérigène pour les humains, une analyse non partagée par l’EFSA (Autorité européenne de sécurité des aliments) et l’ECHA (Agence européenne des produits chimiques). Le glyphosate est l’herbicide le plus largement utilisé au monde alors qu’il suscite des inquiétudes quant aux effets qu’il pourrait avoir sur notre santé.

Pour cette raison, les députés européens ont insisté en octobre 2017 pour que l’utilisation du produit soit strictement interdite d’ici décembre 2022 et que des restrictions soient appliquées immédiatement.

Source : Cliquez-ici

 

Share This:

Leave a Comment

Merci de recopier le code ci-dessus