Ces députés européens en première ligne face au Covid-19

 

« Quand quelqu’un fait le serment d’Hippocrate, il le fait pour toujours. Au moment de la crise, je ne pouvais pas rester chez moi et regarder. Mon rôle c’est d’être ici, avec mes collègues. » Chrysoula Zacharopoulou n’est pas seulement eurodéputée, elle est aussi médecin. Elle a repris ses activités médicales pour aider à la prise en charge des patients atteints du coronavirus. Deux jours par semaine, elle participe au triage dans un hôpital de campagne français. 

D’autres médecins, psychologues et pharmaciens membres du Parlement ont aussi commencé à partager leur temps entre la politique européenne et leur profession médicale. Ils luttent désormais contre la pandémie aux côtés de leurs collègues soignants. « Je pense que les députés européens doivent montrer l’exemple. Si nous demandons à tous les médecins de participer à l’effort, y compris ceux qui n’exercent plus, nous devons montrer l’exemple. » 

En reprenant leurs activités médicales, en intégrant les équipes soignantes dévouées à la lutte contre l’épidémie ou en réintégrant leur pharmacie chez eux, ces députés européens font personnellement l’expérience de la crise sanitaire et sociale en cours, ce qui apporte un éclairage au Parlement pour répondre à la pandémie du Covid-19. 

 

Share This:

Leave a Comment

Merci de recopier le code ci-dessus