L'Europe en Direct de

Toulouse - Occitanie

Novembre  2021

INFORMATION COVID-19 : Dans le cadre des restrictions prises par le gouvernement pour lutter contre la pandémie de COVID-19, la Maison de l’Europe – Europe Direct Toulouse Occitanie reste fermée au public.

L'équipe reste active. Pour nous contacter : 05 61 53 94 86 ou par e-mail à l’adresse suivante :

contact@europe-toulouse.eu

Nous vous répondrons dans les meilleurs délais.

Pour rester en contact, suivez notre actualité sur les réseaux sociaux.

Nous vous remercions de votre compréhension et espérons pouvoir vous accueillir à nouveau très bientôt.

Prenez soin de vous !

Christian VIDAL, Président.

  

Dossier du mois

Accord à la COP26: réactions des eurodéputés à Glasgow

 

Suite à l'accord conclu à Glasgow, les députés participant à la délégation du Parlement européen à la COP26 ont commenté l'issue des négociations.

Une délégation officielle du Parlement européen a participé à la Conférence des Nations unies sur le changement climatique (COP26) à Glasgow, qui s'est terminée le 10 novembre. Pascal Canfin (Renew Europe, FR) et Peter Liese (PPE, DE), respectivement président et co-président de la délégation, ont fait les déclarations suivantes après l'annonce de l'accord.

Lire leurs réactions

Les Décodeurs de l'Europe 

 Chaque mois, démêlez le vrai du faux, en découvrant une nouvelle fiche des Décodeurs de l'Europe. 

Le droit de l'Union, une atteinte à la souveraineté nationale ?

 

On l’entend de plus en plus dans le débat public : la souveraineté nationale serait menacée par la primauté du droit européen. Selon certains, la seule solution serait de s’affranchir, partiellement ou totalement, ponctuellement ou définitivement, des règles européennes pour sauvegarder la souveraineté nationale. Autrement dit, mettre fin à la primauté du droit européen. 

La construction européenne est avant tout une union de valeurs et de droit. Le droit de l’Union qui l’accompagne est le fruit d’un long processus de construction entamé au XXe siècle. Oui, les États ont choisi librement de partager leur souveraineté nationale, c’est la définition même de l’Union européenne. C’est grâce à cette imbrication des ordres juridiques nationaux et européen, que l’Union existe, fonctionne et avance, pour « créer une union sans cesse plus étroite entre les peuples d’Europe » (article 1 du traité sur l’Union européenne). Le principe de primauté du droit de l’Union sur le droit national a été posé dès 1964 par la Cour de justice européenne. La justice française s’y est ralliée, la Cour de cassation en 1984, le Conseil d’Etat en 1998. Ce principe assure aux autorités publiques, citoyens et entreprises que les normes adoptées au niveau de l’Union européenne sont appliquées dans tous les États membres de la même façon.

Plus d’informations

Ils/Elles font l'Europe 

Pascal CANFIN

Eurodéputé français de la liste Renaissance-Renew Europe, Pascal Canfin préside la Commission de l'environnement, de la santé publique et de la sécurité alimentaire Il est aussi membre, notamment, de la délégation à la commission parlementaire mixte UE-Mexique et de la délégation à l'Assemblée parlementaire euro-latino-américaine.

Ce mois-ci, il a participé à la COP 26 avec la PROPOSITION DE RÉSOLUTION sur la conférence 2021 des Nations unies sur les changements climatiques à Glasgow, Royaume-Uni (COP26).

Plus d'informations sur Pascal Canfin

Le Pacte Vert 

#TheGreenTrack

Prochaine initiative européenne pour les jeunes sur la protection de la nature

On the Green Track (Sur la voie verte) est une campagne de l’Union européenne sur la biodiversité et la nature destinée aux jeunes, organisée en collaboration avec le Réseau mondial des jeunes pour la biodiversité (GYBN). Elle sera mise en œuvre au printemps 2022, avant la deuxième phase de la conférence des Nations unies sur la biodiversité (COP15 CBD) et pendant l’Année européenne de la jeunesse.

Par le biais d’une plateforme web dédiée, d’événements attractifs, des réseaux sociaux, et en coopération avec des organisations de jeunesse de toute l’UE, l’initiative entend mobiliser les jeunes en vue de créer avec eux un plan d’action pour protéger et restaurer notre environnement naturel au cours des dix prochaines années et bâtir ainsi un avenir où l’espèce humaine vivra en harmonie avec la nature.

Pour amplifier la voix des jeunes, un appel à événements baptisé «Green Track Stops» (Arrêts Voie verte) a été lancé. Il invite les jeunes - étudiants, scientifiques, jeunes professionnels, artistes - et les organisations de jeunesse de toute l’UE à participer à cette aventure et à contribuer de manière significative au débat sur l’avenir de notre planète et de la biodiversité.

Plus d'informations

L'Union investit plus de 1 milliard d'euros dans des projets innovants pour décarboner l'économie

L'Union européenne investit plus de 1,1 milliard d'euros dans 7 projets innovants de grande envergure visant à mettre sur le marché des technologies de pointe dans des secteurs grands consommateurs d'énergie, ainsi que dans les secteurs de l'hydrogène, du captage, de l'utilisation et du stockage du carbone, et des énergies renouvelables. Les projets en question se situent en Belgique, en Italie, en Finlande, en France, aux Pays-Bas, en Norvège, en Espagne et en Suède.

Frans Timmermans, vice-président exécutif, a déclaré à ce propos: «L'innovation est indispensable pour apporter les solutions dont nous avons besoin au cours de cette décennie pour pouvoir cantonner la hausse des températures à 1,5 degré Celsius. Et l'innovation, conjuguée à une forte réduction des émissions, ouvre la voie de la réalisation de l'accord de Paris. La décision prise aujourd'hui vient soutenir concrètement des projets de technologies propres en Europe... Dans le paquet “Ajustement à l'objectif 55”, nous proposons une augmentation du Fonds pour l'innovation, afin que des idées et projets européens novateurs en plus grand nombre encore puissent mener la course mondiale à l'innovation climatique.»

Les 7 projets de grande envergure, c'est-à-dire représentant des coûts d'investissement totaux supérieurs à 7,5 millions d'euros ont été évalués par des experts indépendants à l'aune de leur capacité de réduire les émissions de gaz à effet de serre par rapport aux technologies conventionnelles. Parmi les autres critères de sélection figurait le potentiel des projets sur les plans de l'évolutivité et du rapport coût-efficacité.

Les projets sélectionnés couvrent un large éventail de secteurs pertinents pour décarboner différentes parties des secteurs européens de l'industrie et de l'énergie, notamment la chimie, l'aciérie, la cimenterie, la raffinerie, ou encore la production d'électricité et de chaleur.

Les projets en bref

Industries grandes consommatrices d'énergie: En Suède, un projet vise à éliminer totalement les émissions de gaz à effet de serre causées par la production d'acier en utilisant de l'hydrogène renouvelable, à Gällivare et à Oxelösund. En Finlande, un projet fera la démonstration de deux modes de production d'hydrogène propre dans une raffinerie à Porvoo, grâce à des énergies renouvelables, d'une part, et grâce au captage de CO2 et à son stockage permanent en mer du Nord, d'autre part. En France, un projet permettra de capter les émissions inévitables d'une cimenterie, puis de stocker le CO2 pour partie dans une couche géologique en mer du Nord, pour partie dans du béton. En Belgique, afin de réduire les émissions associées à la production d'hydrogène et de produits chimiques, un projet mettra en place une chaîne de valeur complète pour le captage, le transport et le stockage du carbone dans le port d'Anvers.

Énergies renouvelables: En Italie, un projet donnera naissance à une ligne industrielle pilote de fabrication de cellules photovoltaïques innovantes et à haute performance, à Catane. En Espagne, un projet consistera à transformer les déchets solides non recyclables de la commune d'El Morell en méthanol, produit chimique de base essentiel et combustible à faible teneur en carbone. En Suède, un autre projet permettra de créer, à Stockholm, une installation de captage et de stockage du carbone bioénergétique à grande échelle dans une centrale existante de production combinée de chaleur et d'électricité à partir de la biomasse.

Pour en savoir plus :

Politiques de l'environnement et Pacte Vert

Site web du Fonds pour l'innovation (ANG)

L'Europe à l'ère du numérique

Communications mobiles : restez itinérants ! 

Les frais d'itinérance mobile dans l'Union européenne ont pris fin en 2017. Depuis, les abonnés européens peuvent téléphoner, envoyer des SMS et utiliser des données dans tous les pays de l'Union, ainsi qu'en Norvège, en Islande et au Liechtenstein, sans frais supplémentaires. En d'autres termes, ils profitent des tarifs nationaux !

Pus d'informations

L'Europe de la santé

Nouvelles interdictions de substances chimiques dans les cosmétiques

23 substances chimiques cancérogènes, mutagènes ou toxiques pour la reproduction seront interdites à l'usage dans les produits cosmétiques à partir du 1er mars 2022.

La Commission européenne a interdit le 29 octobre dernier l’utilisation de 23 substances chimiques cancérogènes, mutagènes ou toxiques pour le reproduction dans les produits cosmétiques, en raison de leurs effets graves et à long terme sur la santé. Grâce à cette interdiction, applicable à partir du 1er mars 2022, les produits cosmétiques utilisés quotidiennement par les Européens seront plus sûrs, quel que soit le pays de l’UE où ils sont achetés et qu’ils aient été fabriqués dans l’UE ou importés.

Il s’agit du quatrième règlement restreignant ou interdisant l’utilisation de substances CMR dans les produits cosmétiques.

Plus d'informations

L'Europe de la culture

Protéger le statut et les revenus des artistes dans l'UE

 

Les artistes et les travailleurs du secteur culturel ont été terriblement affectés par la crise du Covid-19. Découvrez ce que demande le Parlement européen pour les protéger.

L’art et la culture ont apporté réconfort et soulagement à bien des personnes affectées par la crise. Pourtant, les artistes ont eux même fortement souffert des conséquences de la pandémie.

Les secteurs culturels et créatifs ont été touchés encore plus durement que le secteur du tourisme, avec un chiffre d'affaires en baisse de plus de 30% en 2020 par rapport à 2019. Les secteurs de la musique et des arts de la scène ont perdu respectivement 75% et 90% de leur chiffre d'affaires.

Plus d'informations 

L'Europe de la jeunesse

La Commission donne le coup d'envoi des travaux pour faire de 2022 l'Année européenne de la jeunesse

À la suite de l'annonce faite par la présidente von der Leyen dans son discours sur l'état de l'Union 2021, la Commission européenne a adopté sa proposition officielle visant à faire de 2022 l'Année européenne de la jeunesse. L'Europe a besoin de la vision, de l'engagement et de la participation de tous les jeunes pour construire un avenir meilleur, qui soit plus écologique, plus inclusif et plus numérique. Par cette proposition, l'Europe s'efforce d'offrir aux jeunes des perspectives d'avenir meilleures et plus nombreuses. La Commission publie, en outre, son dernier rapport de l'UE sur la jeunesse, qui donne un aperçu de la situation des jeunes Européens en ce qui concerne l'éducation, la formation, l'apprentissage, l'emploi et la participation civique et politique.

Plus d'informations

Corps européen de solidarité : plus de 138 millions d'euros pour soutenir les activités de volontariat des jeunes en 2022

 

La Commission a lancé le 17 novembre l'appel à propositions 2022 dans le cadre du Corps européen de solidarité. Près de 139 millions d'euros sont mis à disposition.

Le corps européen de solidarité est un programme de l'UE destiné aux jeunes désireux de participer à des activités de solidarité dans toute une série de domaines allant de l'aide aux personnes défavorisées à l'action dans les domaines de la santé et de l'environnement, dans l'ensemble de l'UE et au-delà.

Cet appel introduit également la possibilité de participer à des opérations d'aide humanitaire dans le monde entier afin de développer la solidarité entre les organisations et les volontaires dans les pays de l'UE, ainsi qu'entre les personnes et les communautés situées en dehors de l'Union. Ce nouveau volet de projets internationaux est appelé le corps volontaire européen d'aide humanitaire. En contribuant à créer davantage de possibilités de solidarité pour les jeunes au cours de l'Année européenne de la jeunesse 2022, l'appel à propositions met à disposition près de 139 millions d'euros. Au cours de sa période de sept ans, ce programme de l'UE permettra à au moins 270 000 jeunes de participer à des actions de solidarité.

Plus d'informations

Agenda

Consultation citoyenne avec l'association Poursuivre

Le 7 décembre, la Maison de l'Europe - Europe Direct Toulouse Occitanie accueillera à la DRAC des membres de l'association Poursuivre, basée à Toulouse pour une consultation sur l'Avenir de l'Europe sur le Pacte Vert européen.

Le partenariat établi avec Poursuivre permet d'informer et de sensibiliser les seniors membres sur les enjeux de l'Union Européenne, tout en générant un cycle de réflexions.

Le centre Europe Direct à la gare Matabiau pour informer sur l'Année européenne du rail

 

Les 5 centres Europe Direct d'Occitanie (ED Auch Gascogne Occitanie, ED Montpellier Occitanie, ED Nîmes Bas Rhône Cévennes, ED Pyrénées et ED Toulouse Occitanie) organisent une journée de communication sur l'Année européenne du rail en Occitanie.

Dans ce cadre, la Maison de l’Europe - Europe Direct Toulouse Occitanie tiendra un stand d'information accompagné d’une exposition à la gare Matabiau le 8 décembre après-midi. 

Pourquoi le rail ?

Car l'UE a pour objectif de réduire de moitié ses émission des gaz à effet de serre d'ici 2030. Le rail est le seul mode de transport ayant considérablement réduit ses émissions depuis 1990. Le transport ferroviaire n'est responsable que de 0,4% des émissions de C02.

N’hésitez pas à venir nous rencontrer !

Pour plus d'informations sur l'Année européenne du rail

Retour sur 

Quinzaine franco-allemande en Occitanie

 

Durant la Quinzaine Franco-Allemande en Occitanie la Maison de l’Europe à organisé entre autre un webinaire avec des lycéen.ne.s de lycées de Toulouse, Stuttgart et Nîmes. L’évènement a été entièrement organisé à distance avec plusieurs partenaires français et allemand, dont l’OFAJ.

Les lycéen.ne.s ont été accueilli.e.s par l’ensemble de l’équipe de projet. Le webinaire a commencé par un brise-glace, qui consistait à présenter la relation franco-allemande à travers un objet choisi, suivi par la présentation de la Conférence sur l’Avenir de l’Europe.

Les participants divisés en trois groupes ont ensuite réfléchi à l'une des trois questions suivantes : 

• Comment s’engager dans les relations franco-allemandes?

• Comment je participe à la vie démocratique ?

• Notre avenir en Europe ?

A l'aide d'un outil numérique, les élèves ont présenté un compte rendu de leurs idées. Ils ont ensuite restitué leurs résultats.

Visioconférence sur l'avenir de l'Europe

 

Le 21 octobre s'est tenue une visioconférence dans le cadre de la Quinzaine Franco-allemande avec une consultation citoyenne avec la FAFA (Fédération des Associations Franco-Allemande)

La réunion a été rythmée par des retours d'expériences : sur la citoyenneté, la vie en France en tant qu’Allemand, en tant que service civique, bénéficiaire de l’OFAJ, ainsi qu'un témoignage sur les jumelages entre Tarbes, Huesca et Altenkirchen.

La Maison de l’Europe Toulouse Occitanie a aussi annoncé qu’elle devenait la 7ème Union régionale du réseau des Unions Régionales pour l’Europe, ce qui fait d'elle un nouveau membre du réseau de la FAFA pour l'Europe.

La réunion s’est conclue avec une présentation de la Conférence sur l’avenir de l’Europe et ses outils en ligne, suivie d'une consultation des participants sur l’UE. 

Journées scolaires à la Halle de la Machine

Lors des Journées scolaires organisées par Toulouse Métropole à la Halle de la Machine les 14 et 15 octobre, plusieurs classes de primaires ont pu visiter les locaux et participer à diverses activités, notamment une animée par la Maison de l’Europe Toulouse Occitanie.

Pour cette intervention, l’équipe de la Maison de l'Europe à préparé un quiz sur l'Union européenne. Afin de trouver les réponses, les enfants avaient à leur disposition l’exposition “Unie dans la diversité”. Au total 6 classes ont participé à cette activité sur les deux journées scolaires.

La Maison de l’Europe Toulouse Occitanie a également mis à disposition de la documentation pour les enseignant.e.s.

Semaine des langues au lycée Sainte-Marie

de Saint-Sernin

 

La Maison de l’Europe a animé un atelier linguistique lors de la semaine des langues du Lycée Sainte-Marie de Saint Sernin.

Les objectifs de cette action étaient multiples : valoriser le plurilinguisme, sensibiliser les élèves à l’importance de l’apprentissage des langues pour faciliter l’insertion professionnelle, favoriser une ouverture internationale et culturelle, promouvoir la section euro.

A cette occasion, la secrétaire générale de la Maison de l'Europe a inauguré un Kiosque Europe le 15 novembre dans le CDI.

Toute la semaine, différentes actions ont eu lieu, sonnerie avec l’hymne national anglais et espagnol, communication entre élèves et professeurs en langues étrangères. Des ateliers sportifs, artistiques, sur la mobilité, mais aussi des jeux et des films ont aussi été mis en place pour les classes  de seconde.

Cours de Langues

Cours d'anglais et d'espagnol 2022 : les inscriptions sont ouvertes

 

 

 

La Maison de l'Europe Toulouse Occitanie propose deux sessions par an de 18 heures de cours extensifs d'anglais et d'espagnol. 

Les inscriptions à la prochaine session sont ouvertes. Celle-ci débutera fin janvier - début février 2022 et se terminera en mai-juin. Les cours se se tiendront à raison d'1h30 par semaine (hors vacances scolaires) sur des groupes de niveau.

Les cours seront assurés en présentiel (sauf contre-ordre des autorités en raison de la situation sanitaire), ou à distance, et dispensés par des formateurs natifs et expérimentés. La méthodologie s'inscrit dans le Cadre européen de référence pour les langues (CECRL). 

Les formules de cours particuliers ou en entreprises restent disponibles sur demande. 

Inscriptions : ipe.toulouse@wanadoo.fr / 05 61 53 94 86

Plus d'informations

Chroniques Radio

Retrouvez les chroniques européennes du CIED sur Radio Occitania (98.3), le jeudi à 10h. Rediffusion les vendredi à 18h (hors vacances).

Retrouvez  ces chroniques en podcast sur notre site, en cliquant ici